Les transferts émotionnels durant la vie fœtale :

Depuis 20 ans, c'est à ce moment là que j'ai commencé à me libérer de mes émotions avec à l'époque, des spécialistes, en formations et en stages divers, et 15 ans en parallèle avec un lama Tibétain, j'ai été amené à travailler entre autre sur ma petite enfance qui avait été très chaotique, et un jour, en plein stage j'ai fait une régression qui n'était pas prévue et je me suis retrouvé dans le ventre de ma mère, et c'est alors que je compris l'importance de ce qui se passe au niveau émotionnel durant la vie fœtale, car cette expérience m'avait changé de tout au tout, le fœtus n'est qu'amour mais il ressent ce qui se passe autours de lui, entends les cris, ressent la violence et la colère, et se construit donc dans un environnement émotionnel.
Quand, ce fut le moment de prendre ma place de thérapeute après 15 ans d'enseignements divers sur les émotions, les bouddhistes c'est vraiment leur spécialité, j'ai alors rencontré des adultes et des enfants qui avaient des problèmes de comportements ou émotionnels et c'est grâce à tous mes acquis que je pouvais les aider, preuve encore une fois que l'on ne devient pas thérapeute du jour au lendemain....Il faut travailler sur soi pendant des années avant de pouvoir commencer à aider les autres...Ça ne se fait pas comme ça, en claquant des doigts !

Il existe bien des transferts émotionnels durant la vie fœtale :

Lorsque la maman de Kevin vint me voir en consultation, elle me montra la photo de son petit dernier âgé de 3,5 ans, un comportement exécrable, du style hyperactif que quelque soit le lieu où vous allez, vous ne pouvez pas y rester plus d une demi heure, sans compter les crises pour s'endormir, et j'en passe ...
Donc là, c'était assez simple car il n'avait que 3 ans et demi, pour remonter dans le temps et essayer de comprendre ce qui c'était passé, pour que je puisse après travailler dessus pour l'en libérer.
Or, aucune info donnée de pouvait expliquer un tel comportement. C'est alors, que j'ai parlé de la vie fœtale, et la maman ne trouvait rien, sauf à un moment donné, elle me dit que son mari était entrain de perdre sa maman durant cette période. J'ai alors proposé à la maman de tester un soin de 21 jours pour l'en libérer, et ce fut une réussite totale ! Le témoignage est d’ailleurs sur mon site internet, l'enfant fut transformé !
Là, où je fus surpris c'est que je ne pensais pas qu'un fœtus pouvait également capter les émotions du père, et donc de son environnement, encore une belle découverte pour une aide plus accrue pour les prochains. 
A ce moment là, c 'est ma conscience qui s'ouvre, voyons un cas simple par ex :
Dernièrement, j'ai eu le cas du petit Sloan qui a son arrivé sur Terre était très anxieux, ce qui étonnait tout le personnel médical, on m'appela et je découvris alors que le papa était très anxieux, car il avait vécu de nombreux échecs de fives avec son ancienne épouse....un soin de 21 jours et le petit Sloan fut considérablement apaisé, et depuis c'est un enfant très calme, j'ai des nouvelles de temps en temps.
Malheureusement, il y a des cas plus difficiles à gérer, le rejet de l'enfant pendant la grossesse par ex...ce qui amènera un enfant à être en rejet et en échec dans sa vie...A ce moment là, si rien n'est corrigé, c'est l'enfant qui souffrira de l'attitude de la maman...
Dans ce métier, il y a parfois où je suis peiné de ce que j'entends au tel de la part de certaines mamans, mais je ne les juge pas, car je ferais tout pour les aider car je sais aussi qu'elles sont en souffrance. Il y a un cas où même la maman après voir rejetée son fœtus pendant sa grossesse et, au moment de l'accouchement, elle a a refusé un césarienne en disant au personnel soignant sortez là comme vous voulez, il est hors de questions que j'ai des cicatrices...résultat le fémur de cassé en guise de bienvenue sur Terre, et un cancer 3 ans après, il y avait peut être d'autres causes à ce cancer mais bon pour moi la souffrance ainsi vécue suffisait à déclencher qq chose, aujourd'hui cette petite s'en est sortie après plus d'un an et demi de soins à distance.
Rappelez vous que les enfants sont des éponges jusqu à 14 ans, j'y reviendrais mais n'hésitez pas à m'appeler si vous constatez un comportement douteux et je vous dirais si je peux ou pas l'aider.

Voilà une partie de mon travail de thérapeute, que j'exerce uniquement à distance, et ce n'est pas la même chose que le don de coupeur de feu que j'ai hérité d'un arrière grand oncle, et qui se développe en fonction de mes libérations émotionnelles.

Préservez vos enfants de vos émotions ceux sont des éponges....
Jean-michel Marçais

Consultation sur rendez-vous,  par téléphone, à distance

Jean-Michel MARÇAIS

Lieu Dit La Plaine
24290 Thonac

 

contact@guerisseur-magnetiseur.org

Tel: 05 53 28 73 91

© 2016 guerisseur-magnetiseur.org. N° Siret : 499 702 520 000 44

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

Le magnétisme ou le travail avec les énergies ne remplace en aucun cas un suivi médical adapté, il accompagne subtilement.